Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

La RSQ vole la rencontre aux Métropolitains

FinMatch_RSQ-EMS

En finale consolation, la dernière journée d’activités de la Coupe Spalding nous présentait la Rive-Sud de Québec face à l’équipe Métro Scolaire. Au-delà d’une cinquième place, l’enjeu était principalement de regarnir une fiche à la hauteur du talent disponible dans les deux unités.

Dangereux depuis le début du tournoi avec leur versatile quart-arrière, l’attaque de RSQ s’est vue limitée par le front défensif d’EMS qui a brillamment contenu les différentes options du système.

Poussé par des solides poussées défensives qui n’ont rien concédé à l’adversaire, EMS ont été incisifs à l’offensive, multipliant les séquences positives contre une défensive qui semblait désemparée.

Tout d’abord, une passe de quelques verges de Oliver Quon (#12 – Selwyn House School) à Xavier Daoust (#27 – Cité des Jeunes) donnait une avance de 6 points aux représentants métropolitains. Incapables d’avancer le ballon contre les maillots pourpres, la défensive RSQ a une fois de plus flanchée lorsque le puissant porteur Benjamin Desroches (#24 – Milice de la Magdeleine) a décampé sur une longue distance pour le touché.

Si la Rive-Sud de Québec espérait revenir dans la partie, elle devait trouver une bougie d’allumage quelconque à l’attaque, eux qui sont habitués aux séquences dynamiques.

C’est principalement ce qu’ils se sont afférés à faire, exploitant la chimie entre le pivot  Lukas Boulanger (#23 – Harfangs Triolet) et son receveur William Legault (#10 – Harfangs du Triolet). Sensationnels sur la séquence, on a pu voir des signes de vie à la toute fin du 1er quart du côté des visiteurs de Québec, alors qu’une passe de Boulanger à Mathieu Bernard (#13 – Harfangs Triolet) réduisait l’écart entre les deux équipes à seulement cinq points.

Décidés à quitter la mi-temps la tête haute, les deux escadrons se sont échangés les faveurs à quelques minutes de la pause, lorsqu’un autre touché d’EMS (Simon Robillard sur 6 verges) a été compensé par une autre passe de Boulanger à Legault. Ces efforts portaient la marque à 19-14 en faveur d’EMS.

Au 2e engagement, les deux équipes ont procédé à quelques ajustements, sachant très bien que les prochains points marqués allaient s’avérer cruciaux dans la rencontre.

Méthodiques dans leur approche, l’équipe Métro Scolaire ne s’est pas laissée distraire par une pénalité sur un excellent retour de Nicolas Lessard (#13 – Dynamiques de Charles-Lemoyne) pour gravir jeu par jeu le terrain.

Sur une longue séquence, ce sont les jambes du pivot Oliver Quon qui ont creusé l’écart pour EMS, faisant honneur à plusieurs belles courses de ses porteurs Desroches et Jeremi Thompson-O’Reilly (#25 – Cité des Jeunes).

Sur le botté de reprise, un cafouillage lors du retour a ajouté un point à l’avance d’EMS lorsque l’unité de couverture a été en mesure de piéger le retourneur Antoine Béchard-Marinier (#33 – Harfangs Triolet) dans sa zone des buts.

Cette séquence aura vite été oubliée, puisqu’en seulement quelques secondes, le pivot Lukas Boulanger a piégé la défensive bourgogne pour exploser sur une distance de 75 verges pour le majeur. Le jeune prodige a été tout un problème pour ses rivaux depuis le tout début du tournoi et la tendance s’est maintenue jusqu’à la toute fin.  L’écart revenait encore une fois à cinq points…

Et cet écart s’est avéré fatal.

Avec quelques minutes à jouer à la rencontre, un effort collectif de la Rive-Sud de Québec a permis aux hommes de Richard Savoie de couper une poussée victorieuse d’EMS. S’installant pour un botté de placement, les représentants scolaires espéraient pouvoir creuser l’écart à huit points, soit une pleine possession.

Or, la pression étant grande, les locaux n’ont jamais été en mesure de capitaliser sur cette séquence, ce qui les aura suivi jusqu’aux derniers instants de l’engagement.

Utilisant une fois de plus ses grandes qualités athlétiques, le quart Lukas Boulanger a une fois de plus traversé tout le terrain pour amener lui-même le ballon en zone ennemie. Sans converti, les oiseaux de Québec prenaient une délicate avance d’un point.

Si l’avance était précaire, le temps l’était d’autant plus pour EMS, qui n’a pas été capable de revenir de l’arrière.

C’est ainsi par la marque de 27-26 que les protégés de Richard Savoir se sauvent avec une victoire à l’arrachée et terminent leur parcours 2016 avec une fiche de deux victoires et une défaite.

JOUEURS LES PLUS UTILES À LEUR ÉQUIPE

EMS | Pierre Dawson (#52 – Collège Charles Lemoyne)

RSQ |Lukas Boulanger (#23 – Harfangs du Triolet)

 

STASTISTIQUES DU MATCH

  • rsq2016
  • dsc_6863
  • dsc_6755
  • dsc_6693
rsq2016dsc_6863dsc_6755dsc_6693

About the Author

By mpiette / Administrator on Juil 17, 2016