Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#7 MU17 — Outaouais 20 vs Élites de Québec 27

Détails

Date Temps Compétition Saison
9 juillet, 2017 16:00 16:00 Coupe Spalding U17 2017

Récapitulatif

Se présentant au Stade Hébert avec tout un alignement, c’est une formation outaouaise des plus motivées qui foulait le terrain de St-Léonard en cette première journée d’activités MU-17. Devant eux se dressait un adversaire possédant un historique bien garni à ce tournoi, ayant connu du succès à quelques reprises par le passé.


Dès le botté d’envoi initial, les hommes de Maxime Saumure ont montré qu’ils étaient de passage pour performer. Profitant d’un cafouillage québécois, c’est le demi-défensif Julien Legault qui a permis à la formation outaouaise de se placer en position de force après avoir récupéré le ballon profondément dans la zone QMS.

Dès le jeu suivant, le quart Ryan Kane (#2- Hadley Junior) envoyait une flèche à son receveur #11, Vincent Charrette (Nicolas-Gatineau) pour le majeur. En deux temps, trois mouvements, l’Outaouais surprenait les favoris.

Ébranlés, la formation de Québec a la chance de compter sur une équipe d’entraîneurs expérimentés, qui ont l’expérience des grandes scènes. Ils ont ainsi rapidement pu mettre en confiance leur groupe afin d’arrêter l’hémorragie mineure qu’ils venaient de subir.

Ainsi, c’est une équipe disciplinée qui est venue gruger le terrain sur une multitude de belles courses du porteur Camil Gilot (#26 – Courvilloise). Petit mais fort sur ses jambes, le porteur de ballon présentait une patience et une discipline qu’il est rare de voir chez un athlète de son âge. Ces atouts ont permis à la ligne offensive bleue d’exécuter son travail avec brio, montant au 2e niveau avec conviction. Poussés par ce jeu au sol destructeur, c’est sur une course du quart Jérôme Rancourt (#7 – Saint-Jean-Eudes) que les Élites de QMS, ont nivelé la marque.

Espérant construire sur leur dernière séquence, l’Outaouais voulait profiter des prouesses qu’avaient connues son attaque aérienne pour faire mal à son adversaire. Or, le maraudeur Jérémy Racine (#38 – Des Sentiers) a montré toute sa vitesse en coupant une passe de Kane pour redonner le ballon aux siens. Retournant la balle sur 25 verges, le #38 a permis aux siens de prendre les devants quelques jeux plus tard.

Bien en contrôle du match, c’est sur plusieurs passes voilées successives au receveur Étienne Landry (#87 – Séminaire St-François) que les représentants de Québec-Mauricie-Saguenay sont venus à bout de la couverture de l’Outaouais un peu plus tard.

C’est ainsi grâce à une attaque balancée et une défensive disciplinée que QMS retraitait au vestiaire avec une avance de deux touchés, menant la rencontre 27 à 13.

Après un 3e quart tranquille, où les équipes ont profité de bévues de part et d’autre, c’est finalement durant le dernier engagement que les choses ont bougé un peu, lorsque l’Outaouais est parvenue à bouger de façon efficace et soutenue le ballon contre le front défensif québécois. Malheureusement pour eux, ce n’est que durant les derniers instants du match que les résultats se sont finalement concrétisés, lorsque le pivot Bahati Malira (#10 – De l’Île) a rejoint Mégawatt Niyiragiro (#3 – Nicolas Gatineau) pour le majeur.

Trop peu, trop tard, QMS signe une première victoire par la marque de 27-20.

Outaouais > #11 Vincent Charrette (Nicolas-Gatineau) Québec-Mauricie-Saguenay > #7 Jérôme Rancourt (Saint-Jean-Eudes)

Résultats

ÉquipeTRésultat
Outaouais MU1720Défaite
Élites de Québec MU1727Victoire

About the Author

By seb / Administrator on Juil 09, 2017