Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#6 – Montréal-Métro 24 vs EMS 6

Détails

Date Temps League Saison
8 juillet, 2018 10:00 10:00 Coupe Spalding U17 2018

Récapitulatif

Après une sortie dramatique face à la QBFL l’année dernière, la Ligue de Football Montréal-Métro espérait commencer son tournoi du bon pied cette année afin de se hisser au sommet de la compétition. Malgré l’adversité, l’équipe de Jean-Marc Schanzenbach peut dire mission accomplie.

Le tournoi de la Coupe Spalding est sans pitié. Une victoire au début, et vous jouerez assurément pour la première ou la troisième place du tournoi. Une défaite et vous aspirez, aux mieux, à une 5e place.

C’est un peu le sort qu’a connu la LFMM l’année dernière, en croisant les champions en titre à leur toute première rencontre. Montréal-Métro n’avait pu faire mieux qu’une 5e place.

Gonflés à bloc, c’est une équipe très talentueuse qui s’est présentée au stade Hébert. En s’attardant à leur alignement, on remarque plusieurs joueurs qui ont mérité les grands honneurs avec la formation MU15 l’année dernière, une expérience qui les aide assurément.

C’est d’ailleurs à leur première séquence que les représentants du civil ont montré leurs couleurs : du jeu en puissance leur permettant de conquérir le terrain ennemi. Suivant plusieurs belles courses de Kobaili-Baudin Koukou (#24 – Vikings de Laval), c’est le porteur Mathis Crête (#21 – Vicas de Victoriaville) qui a permis aux siens de prendre les devants 7-0.

De leur côté, EMS tardait à pouvoir installer le même rythme. En fait, c’est la jambe canon d’Alex Latkovski (#99 – Selwyn House) qui est venue réduire l’écart entre les formations lors d’un superbe placement de plus de 40 verges.

Qui dit début de tournoi dit toujours manque de cohésion, alors que les équipes vivent souvent pour la première fois une première expérience de match. C’est ce qu’on a pu sentir tout au long des séquences suivantes, quand le manque d’exécution est venu couper la progression des deux équipes. Avant la mi-temps, le pivot Philip Pelletier (#9 – Grizzlis de Boucherville) a rejoint Jérémy Patry (#86 – Cougars de Lakeshore) sur 28 verges pour donner un autre majeur à la LFMM.

Plus la rencontre avançait, plus la pression était grande pour EMS qui semblait à bout de solutions. Avec un placement de plus à leur actif, c’était trop peu trop tard, l’avance adverse devenait de plus en plus insurmontable.

C’est ainsi par la marque de 24-6 que Montréal-Métro remporte sa première rencontre en 2018.

Résultats

ÉquipeTRésultat
Montréal-Métro MU1724Victoire
EMS MU176Défaite

About the Author

By seb / Administrator, bbp_keymaster on Juil 08, 2018

Aller à la barre d’outils