Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#8 MU17 — Montérégie 6 vs Laval-Laurentides-Lanaudières 13

Détails

Date Temps Compétition Saison
9 juillet, 2017 19:00 19:00 Coupe Spalding U17 2017

Récapitulatif

En clôture de la première journée d’activités du MU17, les finalistes de l’an dernier croisaient le fer avec les représentants de la Montérégie, nouvellement arrivés dans le tournoi. En plus d’opposer des rivalités naturelles (Rive-Sud vs Rive-Nord), le match nous proposait également une rivalité collégiale intéressante alors que les deux entraîneurs à la barre des équipes étaient également rivaux de saison régulière. Bref, Rive-Sud vs Rive-Nord, Lynx vs Nordiques, bleus vs rouges, tous les éléments étaient présents pour une confrontation intéressante.


Si les deux formations espéraient mettre en banque une première victoire en 2017, on pouvait sentir un profond respect entre les deux équipes, qui se sont patiemment étudiées avant la rencontre.

Les premières minutes nous ont donné droit à un jeu plutôt hermétique, alors que les formations se sont invitées à dégager successivement. Désireux de sortir de leur zone, l’attaque de la Montérégie a tout tenté pour visiter le territoire adverse, sans avoir de succès. En fait, une interception du demi Maxime Landry (#16 – Collège L’Assomption) est venue donner du souffle à la Rive-Nord, qui occupait une position des plus menaçantes pour la jeune équipe adverse.

Néanmoins, l’indiscipline bleue et la performance du front défensif rouge aura limité les dégâts, alors qu’un placement raté redonna le ballon aux représentants de la Montérégie. Si cette séquence montrait le caractère de l’équipe de Sébastien Archambault, elle ne s’est pas avérée être gage de succès pour l’attaque de l’équipe. Après une autre séquence sans résultats, LLL en a profité pour inscrire ses premiers points sur un botté de placement d’Elliot Capistran (#5 – Collège Laval).

Malgré un bel effort défensif, particulièrement après que William Grignon (#1 – Collège Charles-Lemoyne) ait intercepté l’attaque adverse qui menaçait sa zone des buts, c’est une fois de plus grâce à un placement que la Rive-Nord pu augmenter son avance tard au 2e quart. Première demie à caractère défensif, c’est par ce pointage que les deux équipes ont retraité au vestiaire pour la mi-temps.

Alors que la Rive-Nord recevait le ballon pour reprendre les hostilités, c’est sur une superbe lecture du demi-défensif rouge Jordan Charlery (#40 – Magdeleine) que la Montérégie a pu reprendre possession du ballon en zone adverse lorsque l’athlète a pu couper la passe de Samuel Poulin (#18 – Collège Laval). Sur la séquence, le joueur de la Milice a survolté la foule après avoir dominé physiquement un adversaire qui était trop certain de son plaqué.

Ce jeu mettait tout de même la table au touché de Gabriel Duquette (#13 – Magdeleine) quelques instants plus tard, qui s’est excessivement bien ajusté à la passe de Zachary Michaud (#15 – J-H Leclerc). Après un converti raté, la marque était nivelée.

Patientes, les deux formations semblaient déterminées à laisser l’avantage du terrain tomber en leur faveur, de façon à ne pas faire d’erreur qui pourrait débalancer l’ordre établi dans la rencontre.

Avec seulement 12 points marqués depuis le début, vous pourrez comprendre que la moindre petite erreur pourrait coûter un voyage en demi-finale pour l’une ou l’autre des équipes.

Parlant d’erreur coûteuse, la Montérégie a passé bien près de se faire prendre lors d’un cafouillage sur un retour de botté de dégagement lorsque la Rive-Nord est parvenue à mettre la main sur la balle à quelques verges de la zone des buts rouges. Heureusement pour eux, une pénalité est venue annuler la séquence.

Malgré tout, l’erreur la plus coûteuse du match s’est avérée être une pénalité de rudesse sur le quart de la Rive-Nord, jeu qui est venu donner un précieux premier essai aux bleus à la toute fin de la rencontre, alors que ceux-ci étaient profondément refoulés dans leur territoire.

Sur le jeu, le pivot Samuel Poulin est demeuré étendu au sol, ce qui a forcé Philippe Luis Morin dans la rencontre. À froid, le jeune quart substitut s’est avéré un diable de tous les instants pour le front défensif adverse, alors qu’il est parvenu à se sauver de la pression adverse à de nombreuses occasions, positionnant son équipe de brillante et dangereuse façon avec quelques secondes à jouer.

C’est d’ailleurs sur une course de son versatile porteur de ballon Elliot Capistran que les représentants de la Rive-Nord ont repris une ultime avance avec quelques instants à faire dans la rencontre.

Si la fenêtre pour un retour digne d’un scénario hollywoodien était bien réelle, la Montérégie n’avait pas la capacité de riposter aussi rapidement. Notion honorable cependant au caractère dont la trouble rouge a fait preuve tout au long de la rencontre, chauffant avec brio l’équipe classée #2 au tableau général.

Montérégie – #13 Gabriel Duquette (Magdeleine) Laval-Laurentides-Lanaudière – #7 Philippe Luis Morin (Polyvalente Deux-Montagnes)

Résultats

Équipe1234TRésultat
Montérégie00606Défaite
Laval-Laurentides-Lanaudières MU17060713Victoire

About the Author

By seb / Administrator on Juil 09, 2017