Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#10 – Montréal-Métro 13 vs QMS 29

Détails

Date Temps League Saison
9 juillet, 2018 18:30 18:30 Coupe Spalding U15 2018

Récapitulatif

Suite au désistement de l’Outaouais il y a quelques semaines, les champions en titre jouissaient d’un laissez-passer automatique en demi-finale de la catégorie MU15. Avec des Élites de Québec-Mauricie-Saguenay très motivées à construire sur leur victoire de dernière minute de vendredi dernier, c’est à un duel endiablé que nous avons eu droit au Stade Hébert!

En se fiant à leur parcours des dernières années, il est facile de comprendre pourquoi Montréal-Métro étaient les favoris en entrant dans ce tournoi. Non seulement étaient-ils les champions en titre, mais c’était également 3 participations en finale du tournoi qui complétait leur bagage.

Malgré tout, on a senti que d’avoir une pause en début de tournoi allait compliquer leur parcours cette année. Dès le premier engagement, la pression du front défensif de Québec est venue donner une première avance aux Élites lorsque Valery Felix Accolley (#7 – Alérions du Collège François de Laval) a rabattu le quart-arrière Antoine Ouimet (#7 – Pirates du Richelieu) dans sa zone des buts pour un touché de sureté. 2-0 immédiatement en commençant.

Les représentants du civil se sont bien repris quelques instants plus tard, profitant d’un cafouillage de QMS sur les unités spéciales. Enrique Jaimes Leclair (#7 – Aigles de Varennes) acceptait la passe d’Antoine Ouimet quelques instants plus tard pour reprendre contrôle de la rencontre.

Québec n’avait cependant pas dit son dernier mot. Dangereux tandem, c’est une fois de plus par la voie des airs qu’Eliot Bergeron (#12 – Corsaires de Ponte-Lévy) et Tristan Rioux (#6 – Séminaire St-François) ont fait des flammèches. Acculés dans leur zone, c’est sur une passe et course de 85 verges que le quart pu rejoindre son receveur pour un majeur qui faisait mal aux champions.

Quelques instants plus tard, un superbe attrapé à une main de Mathis Croteau (#3 – Académie St-Louis) mettait la table en zone civile pour un touché au sol d’Eliot Bergeron. Rien n’allait plus pour la LFMM.

Pour voir toutes les photos du match, visitez le site de James Hajjar ici.

Durant les derniers instants de la demie, la troupe de Vibor Miocevic a cependant montré beaucoup de caractère, en marquant un important touché qui les ramenait à seulement 3 points des visiteurs. C’est en fait le porteur Darius Nicholson (#26 – Western Patriots) qui a réalisé un superbe jeu sur la séquence en mettant la main sur une passe hors-cible.

Au retour de la pause, les équipes se sont âprement disputées le ballon, voyant chacune des défensives plier sans toutefois casser. Grugeant plus de 6 minutes au cadran à leur première séquence à l’attaque, les Élites n’ont rien pu faire contre l’affamé front défensif de la LFMM qui a réussit un important revirement à quelques verges de sa zone de buts.

Ce jeu n’eut pas l’effet escompté cependant, comme les visiteurs avaient la capacité de disséquer la couverture ennemie à son gré.

Surprise du tournoi, les champions ne sont plus. Pour la première fois depuis 2015, les Élites joueront en grande finale de la Spalding au niveau MU15. Ne manquez pas cette rencontre samedi prochain dès 19h!

Résultats

ÉquipeTRésultat
Montréal-Métro MU1513Défaite
Élites de Québec MU1526Victoire

About the Author

By seb / Administrator, bbp_keymaster on Juil 09, 2018

Aller à la barre d’outils