Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#1 MU15 — EMS 36 vs Laval-Laurentides-Lanaudières ARFLL 9

Détails

Date Temps Compétition Saison
7 juillet, 2017 18:00 18:00 Coupe Spalding U15 2017

Récapitulatif

En lever de rideau du tournoi de la Coupe Spalding, nous avions droit à une confrontation entre deux équipes rivales de la grande région métropolitaine, soit les représentants scolaires de Montréal et ceux de Laval-Laurentides-Lanaudière. Si le duel était le tout premier du tournoi, il nous a présenté du football de grande qualité qui promet pour la suite des choses!


La Coupe Spalding est un événement qui ne pardonne pas la défaite. En fait, les équipes qui aspirent aux médailles se doivent d’amorcer le tournoi en force, sans quoi ils ne pourront espérer à mieux qu’une 5e place.

Justement classés 5e à l’entrée de ce tournoi, les représentants des écoles montréalaises ont débuté leur tournoi de façon très agressive, affichant rapidement leurs couleurs en reprenant le ballon sur le botté d’envoi initial. Si la séquence a pris de court la formation de Patrick Hachey, l’équipe de la Rive-Nord a pu compter sur une défensive qui a plié sans casser dans les premiers instants de la rencontre. Ainsi, malgré plusieurs bévues offensives, Laval-Laurentides-Lanaudière aura été en mesure de limiter les gains d’EMS, proposant une rencontre des plus serrées.

Or, comme c’est souvent le cas dans ce genre de situation, une présence répétitive de la défensive sur le terrain aura fini par peser lourd pour LLL, surtaxant au passage les joueurs qui ne pouvaient pas contrer toutes les offensives adverses.

Présentant une multitude d’athlètes polyvalents sur le terrain, on pouvait sentir que l’équipe était de plus en plus prête à prendre son envol. Comme de fait, le jeu au sol dévastateur de l’équipe, propulsé par les porteurs Yann-Ulrich Longa (#32 – Dalbé-Viau) et Hugo Racine (#31 – Cité-des-Jeunes), a permis à la troupe de Vincent DiStefano de se placer en position de force tôt au 2e quart. Une passe du pivot Charles Foisy (#18 – Durocher) au receveur Giancarlo Rachella (#22 – Selwyn House) est finalement venue inscrire EMS au tableau indicateur, leur donnant ainsi une avance de 7-0.

Jouant à nouveau d’audace, les Montréalais ont une fois de plus tenté le grand coup sur le botté de reprise, reprenant possession du ballon grâce au secondeur Edwin Wilson Tara Kolenge (#48 – Dalbé-Viau). Si la séquence a semblé gonfler à bloc EMS, la défensive de la Rive-Nord s’est distinguée, freinant l’adversaire de façon spectaculaire à une verge de leur zone de but, sur un 4e essai. Forcés à travailler dans une position difficile, LLL s’est vu contraint d’accorder 2 points quelques secondes plus tard alors que la pression jaune s’est rendue au quart Shawn Grenier (#18 – Curé Antoine-Labelle). EMS ajoutait ainsi à son avance, portant la marque à 9-0.

Quelques jeux plus tard, alors qu’EMS menaçait une fois de plus, la défensive du Nord est venue donner une bonne frousse aux Montréalais, lorsque le secondeur Zachary Martel (#00 – Armand Corbeil) a profité d’un cafouillage offensif pour intercepter la passe du quart d’EMS. Très rapide, le jeune défenseur a été arrêté in extremis en zone montréalaise. Le tout a mis la table pour un simple du côté de LLL.

Malgré tout, c’est une défensive redoutable qui est venue faire suffoquer l’équipe de Patrick Hachey, alors que Laval-Laurentide-Lanaudière a eu toutes les misères du monde à bouger le ballon. Encore une fois surchargés, le jeu au sol d’EMS a pris du galon au fur et à mesure que nous avancions dans la rencontre, devenant de plus en plus difficile à gérer pour les défenseurs de la Rive-Nord.

Ainsi, une paire de touchés des porteurs Longa et Racine ont donné une solide avance à la troupe montréalaise dès le 3e quart, surclassant leur adversaire par la marque de 22-1.

Une interception de Mathis Lefort (#64 – Collège Ste-Anne) au début du 4e quart suivie d’un touché rapide du receveur Alwidge Kerven Saint Jean (#84 – Régina Assumpta) a ainsi complètement brisé les aspirations de LLL, rendant leur avance pratiquement insurmontable.

Fiers et vaillants, les hommes de Patrick Hachey ont cependant persévéré dans l’adversité, réalisant une super séquence où ils ont combiné de superbes jeux du pivot Mathis Mondor (#14 – Barthélémy) et de son arsenal, les receveurs William Boily (#29 – Curé-Antoine-Labelle), Mathis Sardinha (#83 – Deux-Montagnes) ainsi que le porteur Nelson Gomes-Victor (#28 – Deux-Montagnes).

Malheureusement trop peu trop tard, car c’est ainsi qu’EMS a été en mesure de remporter son premier match MU15 par la marque de 36-9.

Laval-Laurentides-Lanaudière > #44 Zack Marrier (LB – Armand-Corbeil) Équipe Métro-Scolaire > #31 Hugo Racine (RB – Cité-des-Jeunes)

Résultats

Équipe1234TRésultat
EMS MU1506131436Victoire
Laval-Laurentides-Lanaudières ARFLL MU1501089Défaite

About the Author

By seb / Administrator on Juil 07, 2017