Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#12 MU15– Monstars 16 vs QMS 12

Détails

Date Temps Compétition Saison
11 juillet, 2017 20:30 20:30 Coupe Spalding U15 2017

Récapitulatif

Alors qu’il ne restait qu’une seule place en grande finale du tournoi de la Coupe Spalding MU15, c’est un affrontement entre Monstars et Québec-Mauricie-Saguenay qui allait décider laquelle de ces équipes rejoindrait Montréal-Métro sur la grande scène samedi prochain. Allions-nous avoir droit à une rencontre entre le Montréal Métropolitain et la région de Québec, ou encore à une confrontation civile?


Si la table était mise pour un excellent match de demi-finale, c’est à une confrontation des plus intéressantes à laquelle allions assister, alors que les deux équipes espéraient finir avec un meilleur résultat que celui obtenu l’année dernière.

Match à caractère défensif dès le départ, les Monstars en ont profité pour passer un message à la troupe de Québec, lorsque le robuste demi-défensif Wens Julsainth (#45 – St-Léonard) est venu faucher violemment le porteur Noah Larochelle (#1 – St-François) qui tentait d’étirer le terrain. La défensive de la MRFL n’allait pas se laisser marcher sur les pieds.

L’attaque non plus il faut croire. Suivant le bon travail défensif des bleus, c’est l’excellent receveur Simon Potvin (#80 – Sherbrooke) qui a donné des maux de tête aux visiteurs. Étroitement surveillé, le jeune Sherbrookois nous a d’abord montré toute sa concentration en allant récupérer une passe déviée par la tertiaire adverse. En plus de soulever la foule, ce jeu amenait les siens en territoire ennemi. N’ayant pas dit son dernier mot, le receveur est venu effectuer une superbe manœuvre quelques instants plus tard, coupant brillamment en plein cœur de la couverture adverse pour accepter une passe de Riley Element (#11 – Chateauguay).

Ces jeux ont ensuite permis à Buck Cross (#24 – Chateauguay) de décamper sur quelques verges pour ouvrir la marque. La MRFL prenait ainsi les devants 7-0.

Solide défensivement, spécialement grâce aux polyvalents Nathan Essomba (#5 – St-François) et Noah Larochelle (#1 – St-François), QMS était en mesure de riposter quelques minutes plus tard, lorsqu’une longue passe de Frédérick Doucet (#12 – St-François) frappait le mille en zone bleue, joignant Olivier Guérard (#2 – Courvilloise) pour six points. Sur ce jeu, le receveur a battu de vitesse la défensive adverse sur une distance de 32 verges. Après un converti de deux points raté, l’écart n’était que d’un seul point.

Accordant un touché de sureté tout juste avant la mi-temps, QMS retraitait ainsi au vestiaire avec un déficit de 3 points.

Au retour de la pause, la MRFL a décidé de rapidement prendre les commandes de la rencontre, augmentant son avance à plus d’une possession lorsque le porteur Buck Cross est parvenu en terre promise sur une course en plein centre. Dès le milieu du 3e quart, l’avance des Monstars augmentait à 10 points.

Si l’attaque de QMS avait bombardé avec succès les zones profondes en première demie, elle a manqué de synchronisme au 3e quart. Néanmoins, c’est l’électrisant Noah Larochelle (#1) qui a réveillé les siens, en réalisant une superbe course d’une quarantaine de verges où il a montré à quel point sa vision du jeu était exceptionnelle. Balayant le terrain d’un bout à l’autre, le jeune porteur a brisé bien des angles de poursuite pour placer QMS au 38 des Monstars.

Inspiré par l’effort de son coéquipier, Doucet parvint à rejoindre Guérard à quelques verges seulement de la ligne des buts. Un jeu plus tard, Raphael Harbour (#11 – Roger Comtois) faisait fondre l’écart à 4 points, alors que la marque était de 16-12.

Malgré un bel effort de QMS, c’était malheureusement trop peu trop tard. En effet, même si une belle poussée offensive dans les tous derniers instants de la rencontre a donné bien de l’espoir aux blancs, c’est Alexandre Nitti (#20 – St-Léonard) qui a fermé les livres en interceptant l’offensive québécoise avec quelques secondes à faire à la demi-finale.

C’est ainsi par la marque de 16-12 que les Monstars retournent en grande finale de la Coupe Spalding et affronteront Montréal-Métro pour l’or samedi prochain.

QMS > #44 Guillaume Roux (Courvilloise) Monstars > #11 Riley Element (Chateauguay)

Résultats

Équipe1234TRésultat
Monstars MU15727016Victoire
Élites de Québec MU15066012Défaite

About the Author

By seb / Administrator on Juil 11, 2017