Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

#11 MU15 New-Brunswick 42 vs ERSQ 0

Détails

Date Temps Compétition Saison
11 juillet, 2017 18:00 18:00 Coupe Spalding U15 2017

Récapitulatif

La première rencontre présentée mardi au Stade Hébert opposait l’ERSQ aux représentants du Nouveau-Brunswick. Si l’enjeu était une place en finale consolation, les visiteurs semblaient définitivement plus motivés à y accéder, eux qui ont été sans pitié pour l’Estrie-Rive-Sud de Québec.


Espérant connaître une meilleure performance que celle connue samedi dernier lorsqu’une panne offensive avait neutralisé la formation, ERSQ a frappé un mur dès les premiers instants de la rencontre, lorsque le rideau de fer pourpre ne leur a absolument rien concédé.

Contraints à dégager, le Nouveau-Brunswick a profité de l’occasion pour annoncer ses couleurs très tôt dans la rencontre. C’est ainsi sur une superbe course que l’imposant porteur Jaimie Gallant (#38) a inscrit le 1er touché des siens, brisant du coup le moral adverse.

Grosse partie du jeu au sol dévastateur du Nouveau-Brunswick, le porteur Caulin ODonnell (#27) a brisé plusieurs chevilles quelques jeux plus tard lorsque l’athlète a semblé passer dans une porte-tournante en effectuant une brillante manœuvre pour battre tout le monde de vitesse pour un long touché de 46 verges.

La formation pourpre a par la suite donné raison à l’adage « Jamais deux sans trois », lorsque Caelen Gosling (#47) a profité d’un cafouillage du retourneur de botté pour filer sur 22 verges pour un autre majeur. Le Nouveau-Brunswick était sans pitié. Tellement qu’Odonnell pénétrait une fois de plus la zone des buts au 4e quart pour donner une insurmontable avance aux siens.

Du côté d’ERSQ, plusieurs joueurs ont montré de belles choses lors de séquences ou tout semblait perdu. Ça a d’ailleurs été le cas pour Nikolas Roy (#50 – Poudrière), qui n’a jamais abandonné sur une longue course adverse, poursuivant avec hargne le joueur du Nouveau-Brunswick jusqu’à sa zone des buts.

En temps continu dès le retour de la pause, c’est une paire de touchés qui a scellé l’issue de la rencontre, alors que le Nouveau-Brunswick semble bien motivé à se battre pour la finale consolation du tournoi.

Si on dit souvent que les meilleurs joueurs sont formés dans l’adversité, c’est dans ce genre de conditions que bien des athlètes connaissent une belle progression, alors qu’ils apprennent à la dure à incarner tout ce que les entraîneurs tentent tant bien que mal de leur enseigner : abnégation, esprit d’équipe, résilience et bien plus. C’est souvent de cette façon que des individus apprennent à trouver des solutions plutôt que de s’attarder aux éléments négatifs.

ERSQ > #50 Nickolas Roy (Poudrière) New-Brunswick > #38 Jaimie Gallant

Résultats

Équipe1234TRésultat
New Brunswick MU152177742Victoire
Estrie – Rive-Sud Québec MU1500000Défaite

About the Author

By seb / Administrator on Juil 11, 2017