Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

La Nouvelle-Écosse remporte le Défi MU-16 de l’Est à la maison

L’argent pour l’Ontario et le bronze à la Saskatchewan

Wolfville, N.-É., (22 juillet) – C’est sous les réflecteurs du vendredi soir que la Nouvelle-Écosse a fait un beau cadeau aux spectateurs venus encourager les locaux en finale du Défi MU-16 de l’Est de Football Canada 2017 au Raymond Field de l’Université Acadia, à Wolfville en Nouvelle-Écosse.

L’équipe de la Nouvelle-Écosse a remporté l’or après avoir vaincu l’Ontario 35-21.

Les Néo-Écossais concluent ainsi cette compétition avec une fiche de 2-0. L’Ontario repart à la maison avec la médaille d’argent et un bilan de 1-1.

Dans le match pour la médaille de bronze, la Saskatchewan a vaincu le Nouveau-Brunswick 19 à 10. La fiche de la Saskatchewan au Défi a été de 1-1 tandis que le Nouveau-Brunswick a pris le quatrième rang avec un bilan de 0-2.

NOUVELLE-ÉCOSSE 35, ONTARIO 21:

Malcolm Bussey a marqué trois touchés en route vers une victoire de la Nouvelle-Écosse.

AU premier quart, la Nouvelle-Écosse a ouvert la marque quand Brian McFarland a capté une interception pour porter le ballon sur 26 verges dans la zone de but adverse.

Avec 25 secondes à faire au quart, Connor Oake a rejoint Matteo DiQuinzio sur une passe de touché de 48 verges pour accroître l’avance des hôtes.

L’Ontario s’est inscrite au tableau de pointage quand le quart arrière Nathan Falconi a trouvé Brendan Barron pour un jeu d’une verge pour le majeur au deuxième quart. Puis avec 6:48 à faire en première demie, Barron a ajouté un autre touché, une course de 69 verges qui a donné les devants aux visiteurs.

La Nouvelle-Écosse a toutefois repris l’avance quand Bussey s’est faufilé dans la zone de but sur un jeu d’une verge.

À la mi-temps, la Nouvelle-Écosse menait 21-14 sur l’Ontario.

Bussey a inscrit son deuxième touché du match quand il a sprinté dans la zone de but pour un touché de 34 verges.

Avec 1:02 à faire au match, Barron a inscrit son troisième touché du match pour ramener l’Ontario dans le match.

La Nouvelle-Écosse a toutefois mis le match hors de portée dans les 25 dernières secondes quand Bussey a foncé dans la zone de but pour un touché de deux verges, son troisième touché du match.

Les joueurs du match pour la Nouvelle-Écosse étaient le demi offensif Bussey (attaque) et le secondeur Connor Burns (défensive). Les joueurs ontariens du match étaient le demi offensif Barron (attaque) et le demi Adam Dekraker (défensive).

« C’était fou, » a commenté l’entraîneur-chef Jay Warren de la Nouvelle-Écosse après le match. « Je désire d’abord remercier tout le monde qui est venu pour nous appuyer. Je désire remercier les parents et je désire vraiment remercier ma femme et ma famille à la maison puisque ce fut une semaine difficile pour les enfants. »

« Ce fut un parcours vraiment incroyable. Je le dois à tous ces gars. Nous avons une équipe spéciale et un personnel d’entraîneurs incomparable. Nous sommes très enthousiastes et nous avons deux autres grosses victoires alors le football est vraiment en pleine ascension en Nouvelle-Écosse. »

Pour la Nouvelle-Écosse, cette médaille illustre la croissance et la progression constantes de la province au football.

« C’est une belle reconnaissance car je crois que nous sommes une province plus petite », indique Warren. « L’attitude changera ici. »

« Nous développons la conviction de ce que nous avons et non pas de ce que nous n’avons pas. Dans la ligue aussi je crois que c’est bon pour nos jeunes. Aux fins de recrutement, il y aura plus de monde qui viendront pour voir ce que nous faisons ici. C’est bon d’avoir la confirmation que nous faisons la bonne chose pour le football. Nous tentons d’aider ces jeunes à croître et à avoir du succès. Je crois que nous commençons à nous syntoniser à ce fait. »

Chez les Ontariens, la déception était palpable après le match de vendredi.

« Je crois que la Nouvelle-Écosse était bien dirigée, » a indiqué l’entraîneur-chef Jon Binns de l’Ontario. « Les gars ont tenté d’offrir ce qu’ils avaient de mieux aujourd’hui, mais ils ont manqué à quelques occasions. »

« Je ne suis pas sûr que les jeux et les décisions ont pris la direction que nous aurions voulu parfois, mais cela se produit au football. Il faut s’élever au-dessus de cela. Quant à la médaille d’argent, ce n’est pas ce que nous visions, mais certainement quelque chose que les gars pourront se souvenir dans quelques années. »

SASKATCHEWAN 19, NOUVEAU-BRUNSWICK 10:

Après moins de deux minutes de jeu au premier quart, les unités spéciales de la Saskatchewan ont bloqué un botté de dégagement du Nouveau-Brunswick. Carter Shurvell a profité de l’occasion en ramassant le ballon et le transportant dans la zone de but pour un touché de cinq verges.

La Saskatchewan a accru son avance en fin de première demie quand Leif Magnuson a réussi botté de placement de 28 verges.

Oliver Longpre a inscrit un touché de quatre verges pour réduire l’écart pour le Nouveau-Brunswick, si bien que le pointage était de 10-7 pour la Saskatchewan à la mi-temps.

En fin de troisième quart, Seth Hundeby a recouvert le ballon suite à un échappé du Nouveau-Brunswick et a couru jusqu’au bout du terrain pour un touché de 70 verges pour accroître l’avance de la Saskatchewan.

Dylan Day a ajouté un botté de placement de 19 verges pour le Nouveau-Brunswick dans le dernier quart.

Avec deux minutes à jouer dans la rencontre, Magnuson a mis le point final en bottant un placement de neuf verges au profit de la Saskatchewan.

Les joueurs du match de la Saskatchewan étaient le joueur de ligne Anthony Lukin (attaque) et le secondeur Hundeby (défensive). Les joueurs du match pour le Nouveau-Brunswick ont été le demi Longpre (attaque) et le demi Dominic LeBlanc (défensive).

« Ce fut toute une bataille, » a indiqué l’entraîneur-chef Brian Guebert de la Saskatchewan après la rencontre. « Le Nouveau-Brunswick compte sur d’excellents athlètes et des joueurs qui n’ont pas peur de travailler. »

« Ils nous ont compliqué la vie aujourd’hui. Nous avons probablement laissé tomber des jeux, mais quand même je ne saurais pas être plus fier de mes gars, comment ils ont répondu, qu’ils sont restés disciplinés et je leur offre tout le crédit puisqu’ils ont travaillé dur. »

Malgré le résultat du match de vendredi après-midi, le Nouveau-Brunswick a retenu des éléments positifs du match et du tournoi.

« Nous sommes très fiers de notre équipe, »  a déclaré l’entraîneur-chef Vince Sturgeon. « Nous sommes fiers de comment ils ont travaillé dur tout au long du parcours et combien ils ont offert tout un effort aujourd’hui. »

« Nous sommes déçus d’avoir commis trop d’erreurs, mais ce fut un bel effort de nos gars et nous avons eu bien du plaisir à les diriger. »

Horaire, résultats et statistiques : http://footballcanada.com/fr/national-championships-2/2017-u16-regional-challenges/

Pour en savoir plus…

Vous désirez en apprendre davantage à propos de l’événement? Visitez le www.footballcanada.com.

Joignez-vous à la conversation

Utilisez le mot clic #FCU16EST ou #FCU16EAST dans les médias sociaux

 

Source et renseignements

Ameeta Vohra
Coordonnateur, Communications
Football Canada
ameetavohra1@gmail.com

About the Author

By footballquebec / Administrator on Juil 24, 2017