Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

[MU17] Les Prédateurs sans pitié pour les Gladiateurs

Nouvellement arrivés dans le tournoi, l’équipe de la Montérégie avait été surprenante en 2017. Poussée par une défensive sans complexes, elle avait donné du fil à retordre à beaucoup d’équipe l’année dernière. Du côté de Laval-Laurentides-Lanaudière, le succès connu par le passé au tournoi les motivait certainement à gagner ce premier duel. Pour les deux formations, on pouvait se permettre d’espérer de grandes choses cette année.

Ceci étant dit, un touché sur le premier jeu du match est un défi de taille à gérer pour une équipe d’entraîneurs. C’est exactement ce que les entraîneurs de la Montérégie ont eu à faire, alors que le botté d’envoi initial a été retourné par Wembi Leba (#34 – Patriotes de St-Stanislas) sur une distance de 85 verges pour le majeur. Certainement pas le genre de début de match auquel s’attendait Sébastien Archambault, l’entraîneur-chef de la formation.

Présentant une fois de plus une défensive efficace, la Montérégie a été en mesure d’arrêter l’hémorragie en pliant sans nécessairement casser tôt dans la rencontre. En fait, Laval-Laurentides-Lanaudière n’ont ajouté à leur avance que sur un simple et un touché de sûreté au premier quart.

Pour voir toutes les photos du match, visitez le site de James Hajjar ici.

En panne depuis 3 séquences, l’attaque des Gladiateurs a montré signe de vie quelques instants plus tard en profitant de l’indiscipline des locaux. Sur le jeu, le quart-arrière Tristan Bibeau (#8 – Polypus de Sorel-Tracy) n’a jamais bronché face à la pression pour rejoindre son receveur Justin Wiliam Sarlabous (#9 – Grenadiers de Louis-Philippe-Paré) qui a réalisé un superbe attrapé pour le majeur.

Malgré tout, ce sont des Prédateurs bien préparés qui ont pu répliquer quelques instants plus tard. Véritables problèmes pour le front défensif de la Montérégie, le quart-arrière Michael Vincenzo Caparelli (#11 – Panthers de Laval Academy), ses porteurs Wembi Leba et Zakary Malouin (#31 – Scorpions d’Armand-Corbeil) ont fait beaucoup de dégâts au sol. Tellement que le match était hors de portée pour les Gladiateurs à la fin du 3e quart.

C’est ainsi par la marque de 31 à 7 que les Prédateurs avancent en demi-finale de la Coupe Spalding 2018. Ils joueront contre le gagnant du duel QMS – Outaouais, à suivre.

Ne manquez rien de l’action de la Coupe Spalding avec les rencontres diffusées en direct durant tout le tournoi.

About the Author

By seb / Administrator, bbp_keymaster on Juil 08, 2018

Aller à la barre d’outils