Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

[MU15] Les Monstars font leurs classes

En route vers le sommet de la Coupe Spalding MU15, c’est un duel endiablé entre les Monstars et E.M.S. qui nous attendait, au plus grand plaisir des centaines de partisans présents au stade Hébert. Si les Élites de Québec-Mauricie-Saguenay ont été impressionnants hier soir, on doit dire que la demi-finale entre le civil et le scolaire métropolitain était de loin le meilleur engagement du tournoi jusqu’à présent.

Puissance bien établie à chaque édition de la Coupe Spalding, les Monstars étaient clairement favoris dans ce duel. Ayant connu une première sortie plutôt serrée contre la Montérégie, c’est une équipe en feu qui a foulé le synthétique de St-Léonard.

À leurs trois premières séquences, c’est grâce à une habile combinaison aérienne et terrestre que la MRFL a marqué 3 touchés de suite. Comme ce fût le cas à son premier match Quintin Sargeant (#22 – Raiders de Chateauguay) a livré plusieurs courses physiques pour marquer les premiers points des siens.

Pour voir toutes les photos du match, visitez le site de James Hajjar ici.

Le quart-arrière Riley Element (#14 – Raiders de Chateauguay) a ensuite soulevé la foule en livrant une superbe passe au receveur Trey Bentley (#6 – LaSalle Warriors) qui réalisait l’attrapé en couverture double. Un jeu des plus spectaculaires!

Très physiques à leur tour, E.M.S. réduisaient l’écart sur une course de David Adelusi (#20 – Aigles d’Or de Dalbé-Viau) rapidement, ce qui annonçait un match plus serré que ce que laissait présager les premiers instants de la rencontre.

L’allure d’un match peut cependant basculer en un instant au football, et on l’a bien vu!

Aux commandes du ballon, ce qui était sensé s’avérer un désastreux sac du quart s’est en fait transformé en catastrophique échappé, retourné sur presque toute la distance du terrain par le secondeur Alsény Keita (#49 – Aigles d’Or de Dalbé-Viau).

Notons le SUPERBE effort de Guillaume Gendron (#32 – Bulldogs de Sherbrooke) qui a sauvé son équipe de l’eau chaude en traquant Keita sans relâche pour finalement le rabattre quelques verges avant sa zone des buts. Brillant effort, mais le scolaire s’est assuré de faire payer la MRFL sur le jeu suivant.

Histoire de maximiser leurs chances, c’est un converti de deux points qui venait gonfler les poumons de la troupe de Vincent DiStefano quelques instants plus tard. Sur le jeu, la ligne offensive d’E.M.S. a semblé tenir leur quart-arrière à l’écart de la pression pendant l’éternité alors que celui-ci pu prendre tout le temps désiré pour rejoindre un de ses receveurs sur un tracé en coin.

Ébranlés, les Monstars reprenaient le ballon. Ou le reprenaient-ils vraiment? En une fraction de seconde, c’est une fois de plus Alsény Keita qui est venu hanter les favoris, coupant une passe et la retournant pour le majeur. 2 temps, 3 mouvements et le pointage était égal à 21 points.

Si la première demie nous avait donné droit à un rythme d’enfer, le 2e engagement nous a servi du jeu plus serré, où chaque défensive s’est distinguée tour à tour.

Au 3e quart, c’est la jambe de Jayden Rice (#2 – Rebelles de St-Hubert) qui a finalement brisé l’équilibre.

Face à une menace soutenue de l’attaque d’E.M.S., le front défensif de la MRFL a été en mesure de tenir le fort, permettant même à la troupe du civil d’ajouter 9 points au 4e quart.

Les Monstars seront ainsi de retour en finale de la Coupe Spalding MU15, espérant du coup remporter le tournoi pour la première fois depuis 2014. Sur leur chemin, ils affronteront l’impressionnante formation de Québec-Saguenay-Mauricie ce samedi à 19h.

Ne manquez rien de l’action de la Coupe Spalding avec les rencontres diffusées en direct durant tout le tournoi.

 

About the Author

By seb / Administrator, bbp_keymaster on Juil 10, 2018

Aller à la barre d’outils