Des Questions? Appelez-nous: 514-252-3059

MU-17 | L’Outaouais frappe le mur montérégien

Espérant goûter à la victoire pour la toute première fois depuis le début du tournoi, les formations de la Montérégie et de l’Outaouais s’affrontaient en demi-finale consolation. Si les deux équipes s’étaient avérées surprenantes dimanche dernier, seulement l’une des deux accéderait à la finale B.


Chaudement disputée dès le départ, la rencontre entre les deux régions nous a donné droit à du football très hermétique au premier engagement. En fait, les deux unités défensives se sont distinguées tour à tour puisqu’aucune attaque ne semblait prête à prendre son envol.

Sur la première séquence offensive de l’Outaouais, Benjamin Bellefroid (#55 – Jean-Jacques-Bertrand) a lancé un puissant message au quart adverse, lui faisant échapper la balle sur un solide plaqué en plein centre. Si le jeu soulevait la foule, le joueur de ligne bleu Jérémy Allard (#60 – Hormisdas-Gamelin) s’est toutefois assuré de reprendre le ballon pour limiter les dégâts. Efficaces à chaque jeu, les rouges ont plié sans briser car cette séquence outaouaise s’est finalement conclue par un placement manqué.

S’échangeant les possessions à tour de rôle, c’est finalement la Montérégie qui a dicté l’allure de la rencontre lorsque le quart de Granby, Zachary Michaud (#15 – JH Leclerc) a rejoint son coéquipier Gabriel Cyr-Dandurand (#10 – Charles-Lemoyne) pour le majeur. Si la couverture était serrée, le jeune receveur a très bien paru sur la séquence, lui qui s’est libéré de brillante façon pour accepter la passe de Michaud.

À la reprise du ballon, les joueurs de l’Outaouais ne se sont pas aidés. Échappant à la pression rouge, le quart Bahati Malira a semblé arrêter de jouer bien avant le sifflet, causant un échappé qui s’est vu retourné sur 65 verges par William Grignon (#1 – Charles-Lemoyne) pour ajouter à l’avance de la Montérégie, qui menait alors 14-0.

C’est en renfort que Ryan Kane (#2 – Hadley Junior) s’amenait dans la rencontre. Réalisant d’excellentes lectures, le jeune pivot a rapidement propulsé les siens en zone adverse, profitant d’un lien privilégié avec son #12, Simon Riopel (#12 -Mont-Bleu). Avec quelques secondes à jouer à la mi-temps, les bleus réduisaient l’écart à seulement une possession suite au touché du porteur Olivier Léger (#23 – Hormisdas-Gamelin).

Après avoir livré un bel effort en première demie, les deux équipes ont encore une fois joué du football robuste au retour de la pause. Ne voulant rien concéder, les deux formations défensives semblaient en mission, causant beaucoup de problèmes à leurs attaques rivales.

Notons d’abord la pression exercée par le front défensif de l’Outaouais, qui a compliqué la vie de Michaud tout au long de la rencontre grâce à une pression soutenue que la ligne rouge peinait à résoudre.

Il faut également parler du front défensif de la Montérégie, qui a réalisé de bien belles choses de son côté aussi. En fait, sur l’une des séquences qui s’est avérée être des plus importantes du match, c’est le joueur de ligne défensive Bradley Alexandre Nseka (#90 – Durocher) qui a arrêté net la progression adverse, faisant perdre le ballon au porteur adverse. Son coéquipier Jérémie Duchesneau (#42 – Marcel-Landry) sautait sur le précieux, conférant du coup une nouvelle possession aux siens.

Malheureusement pour eux, aucun point n’a été inscrit suite à ce bel effort du front défensif. Ce n’était cependant que partie remise pour les rouges, puisque la tertiaire est venue réaliser un jeu-clé à la fin du 4e quart. Profitant d’une passe télégraphiée, c’est Jérémy Denniel (#4 – St-Joseph) qui a brisé les espoirs de l’Outaouais lorsqu’il est venu retourner une superbe interception sur 67 verges.

Même s’ils sont restés accrochés à la rencontre, particulièrement suite à une poussée tardive complétée par Mikel-Ange Desjardins (#1 – Nicolas-Gatineau) qui marquait avec moins de 2 minutes à faire, l’Outaouais ne fût pas en mesure de riposter dans les délais prescrits.

C’est ainsi par la marque de 21-13 que la Montérégie signe sa première victoire à la Coupe Spalding et jouera pour la finale consolation contre Montréal-Métro dimanche prochain.

JOUEURS PAR EXCELLENCE DE LA RENCONTRE

SelOut > #99 Pedro Silva-Mello (Nouvelles-Frontières)
Montérégie > #55 Benjamin Bellefroid (Jean-Jacques Bertrand)

About the Author

By footballquebec / Administrator on Juil 13, 2017